mercredi 14 novembre 2018

Apocalypse de notre temps. Béhémoth, eschatologie et destructivité humaine

Béhémoth et Léviathan, aquarelle préparatoire de William Blake pour les illustrations du Livre de Job (1826)


Apocalypse de Jean, 3, 13-15 (Segond 1910)

Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises !
Écris à l'ange de l'Église de Laodicée : Voici ce que dit l'Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu :
Je connais tes œuvres...

Dès 1942, n’ayant pas encore connaissance du génocide des Juifs, mais ayant tout compris du nazisme, bien qu’exilé aux États-Unis, Franz Neumann écrit un livre incroyable, ayant pour titre Béhémoth ; Structure et pratique du national-socialisme. Ce livre fut publié en 1942 aux États-Unis, et rapidement réédité. Il ne fut traduit et édité en France qu’en 1986, chez Payot. Neumann, qui appartient à l’École de Francfort, affirme que le national-socialisme est le règne de l’anarchie, des voyous et des intérêts particuliers. Ce n’est pas le Léviathan, contrairement à la compréhension commune, c’est-à-dire un État totalitaire monolithique et tout-puissant. C’est, au contraire, la disparition de la Loi, l’explosion des intérêts particuliers, et la violence déchaînée, à commencer par celle des plus forts et des plus malfaisants. C’est cela, le Béhémoth, la figure mythique du Béhémoth[1], pluriel superlatif du mot qui désigne, en hébreu biblique, le bétail, les animaux domestiques (Genèse, I, 24). Dans le livre de Job (XL, 15), Béhémoth prend l’allure d’un pluriel intensif et mythique : il désigne la Bête par excellence, la force animale que Dieu peut seul maîtriser, mais dont la domestication échappe à l’homme. On retrouve aussi le Béhémoth dans la littérature apocalyptique juive, au seuil de l’ère chrétienne. Dans le Baruch syriaque (XXIX, 4), il est dit que Béhémoth et Léviathan, apparus au cinquième jour de la Création, seront servis en nourriture aux Justes, lors du grand banquet messianique. La même idée se retrouve dans le Quatrième Livre d’Esdras (VI, 47).

vendredi 9 novembre 2018

Comment vivre par l'Esprit ?


Une conférence d'Antoine Nouis.
Cette vidéo présente la façon dont la Bible parle de l’Esprit saint. Elle l’aborde à partir des trois grands domaines de la vie chrétienne : la Bible, la prière et la vie en Église.
En conclusion, elle montre que l’Esprit apporte un souffle dans la relation entre le Père et le fils, ce qui lui permet d’aborder le mystère de la trinité.
Aller directement aux chapitres : 7:27 L’Esprit dans la Bible / 12:30 Que fait l’Esprit ? / 14:50 Esprit et parole de Dieu / 22:00 Esprit et prière / 26:25 Esprit et vie en Église / 31:16 Conclusion : la Trinité.

lundi 5 novembre 2018

Le Notre Père de Rimsky-Korsakov

Nikolay Rimsky-Korsakov (1844 - 1908) - Отче наш / Notre Père

St Petersburg Chamber Choir, Russia / Nikolay Korniev

 

Otche Nash / Notre Père, Op. 22: No. 7 · Nikolai Rimsky-Korsakov

Orthodox Ensemble · Vivian Klochkov Rimsky-Korsakov (Red Classics) ℗ 2015 Cobra Entertainment LLC