Antoine Peillon


https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Peillon

Grand reporter au quotidien La Croix, auteur, entre autres, de Ces 600 milliards qui manquent à la France (Seuil, 2012), de Corruption (Seuil, 2014) et de Résistance ! (Seuil, 2016)... Prédicateur EPUdF et membre du conseil presbytéral de l’église protestante unie Port-Royal / Quartier latin (Paris Ve et XIIIe arrondissements).

Ces 600 milliards qui manquent à la France, Seuil, 2012 (en collection Points)
Corruption, Seuil, 2014
Résistance !, Seuil, 2016
Voter, c'est abdiquer ; Ranimons la démocratie !, Don Quichotte / Seuil, 2017

-       Après des études de philosophie et d'histoire-géographie à la Sorbonne, AntoinePeillon, journaliste depuis 1985, est grand reporter au quotidien La Croix, où il coordonne aussi les pages "Initiatives & Solidarité". Il a, auparavant, travaillé pour divers journaux et magazines, dont Le Monde, La Tribune de l'expansion, Le Figaro, InfoMatin, Le Point, L'Express, VSD, La Vie, Grands reportages, Terre sauvage... Il a longtemps enquêté, entre autres, sur les réseaux néo-nazis mondiaux et sur l'extrême droite européenne, sur le terrorisme islamique, ainsi que sur les affaires politico-financières.

-       Son livre Ces 600 milliards qui manquent à la France ; Enquête au cœur de l’évasion fiscale (Le Seuil, mars 2012 ; prix Éthique ANTICOR 2012 pour l'investigation ; édition en Points Seuil, novembre 2012) a contribué à déclencher enquêtes judiciaires et parlementaires toujours en cours (affaires UBS, Cahuzac, Wildenstein, HSBC…). Il a aussi réalisé (octobre 2012 - juin 2013) trois documentaires sur l’évasion fiscale, avec Patrick Benquet (Nilaya Productions), qui ont été diffusés par France 5 à la rentrée 2013, puis par la Chaîne parlementaire Public-Sénat en avril et mai 2014. Il a enfin publié Corruption ; Nous sommes tous responsables (Le Seuil, octobre 2014), Résistance ! (Le Seuil, mars 2016) et Voter, c’est abdiquer. Ranimons la démocratie ! (Don Quichotte, mars 2017).

-       Passionné par les « Lumières radicales » (fin XVIIe siècle…) qui fondèrent la modernité européenne, voire l'essentiel de la pensée républicaine et laïque des XIXe et XXe siècles français, étudiant, entre autres, les cheminements ésotériques de la culture politique progressiste, ainsi que les structures religieuses de la philosophie contemporaine, notamment de l'éthique et de l'écologie, Antoine Peillon est l'auteur de plusieurs essais historiques, notamment :  John Toland ; Pantheisticon – Londres 1720 (Le Bord De l’Eau et La Luminade, 2006), Céline, un antisémite exceptionnel (Le Bord De l’Eau, 2011), L’Esprit du cerf ; La forêt au cœur de lacivilisation occidentale (Le Bord De l’Eau, 2011).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire